• Regenize
  • Posts
  • 📈 Comprendre l'inflation pour mieux agir sur son épargne

📈 Comprendre l'inflation pour mieux agir sur son épargne

Hello Capitaine 🧑‍✈️

Heureux de te retrouver avec aujourd'hui une notion clé à intégrer dans la gestion de tes finances : l'inflation ! Je te propose d'embarquer pour un voyage financier sur l'océan de l'économie et de la finance (oui je suis un peu poète 🤭) dont tu es le capitaine.

Et en bon capitaine, tu dois appréhender la mer et son environnement (le monde économique) pour piloter ton bateau (tes finances) avec sérénité. ⛵

“Quand la mer est tranquille, chaque bateau a un bon capitaine.”  - Proverbe Québecquois

Quand la météo se corse, il faut savoir agir. Et pour agir avec justesse, il faut comprendre les phénomènes à l'œuvre. Comprendre l'inflation et ses causes te permettra de naviguer plus relax les prochains mois.

🙋 Un petit mot pour toi avant de commencer :

  • J'ai activé les commentaires : pour chaque édition, tu auras la possibilité de laisser un commentaire, poser une question ou simplement dire bonjour (clic sur le bouton à la fin de ce mail)

  • Cette newsletter est vivante : dis-moi en commentaire ce que tu souhaites y voir, les sujets à creuser, des thèmes à explorer, si c'est trop long, trop court, etc.

  • Et il y a toujours mon mail (en répondant à cet email ou [email protected])

⏱️Temps de lecture : ~11 min

Au sommaire de cette édition :

  • 👌Les faits marquants de la semaine

  • 🧑‍🏫 Comprendre l'inflation pour mieux agir

  • 🆗 Les bonnes pratiques pour investir en période d'inflation

  • 🧑‍💻 Les actifs à surveiller

  • 😲 Le Récap

Si un(e) ami(e) t'a transféré cette édition et que tu souhaites t'inscrire pour recevoir chaque semaine la newsletter de l'investisseur éclairé :

Les faits marquants de la semaine dernière

  • 🌎 Le fondateur de Patagonia fait don de son entreprise pour défendre la planète ! Il a choisi la protection de l’environnement plutôt que de vendre sa société ou de la faire entrer en Bourse. Selon le New York Times la marque est valorisée à trois milliards de dollars. Respect Mr Yvon Chouinard 🙏

  • 📈 L'inflation aux US : + 8,3 % en août sur 1 an. Le marché espérait un chiffre plus bas. Le marché Actions a bien corrigé suite à l'annonce.

  • 👌 The Merge : la blockchain Ethereum qui est l'infrastructure la plus utilisée de la finance décentralisée a réduit ses émissions de 99.5% en changeant de mécanismes de consensus (passé du Proof Of Work comme l'est Bitcoin versus un Proof Of Stake).

Inflation : bonne ou mauvaise nouvelle ?

Alors, bonne ou mauvaise nouvelle ? Si tu écoutes les médias, tu dois te dire que non. (Et tu as probablement raison).

L'inflation doit être le mot le plus prononcé dans les actualités économiques des derniers mois. Et pour cause, elle galope dans quasiment tous les pays du monde. Elle est le sujet principal et un des indicateurs les plus suivis.

L'inflation sur 1 an :

  • En zone euro : + 9,1 %

  • Aux US : + 8.3%

L'inflation impacte donc notre vie de tous les jours (tout ce qu'on consomme) mais également notre épargne. Si elle n'est pas investie et qu'elle ne produit pas un rendement au moins égal à l'inflation, elle fond. 🔥

📈 L'inflation expliquée aux nuls ?

Si je te dis inflation, en général tu réponds : c'est l'augmentation générale des prix.

En réalité, l'inflation c'est la baisse de la valeur de la monnaie : on peut acheter moins de biens et de services avec la même quantité de monnaie. Pour acheter la même baguette que l'an dernier, il faudra donc rajouter une petite pièce (et donc le prix augmente).

L'inflation est donc la perte du pouvoir d'achat de la monnaie qui se traduit par une augmentation générale des prix. Elle doit être distinguée de l'augmentation du coût de la vie.

Le contraire de l'inflation, c'est la déflation :

  • 📈 Inflation : perte de pouvoir d'achat de la monnaie▶️ hausse des prix

  • 📉 Deflation : gain de pouvoir d'achat de la monnaie ▶️ baisse des prix

💰 Pourquoi la valeur de ton argent baisse ?

Bonne question !Il y a plusieurs causes à l'inflation (qui peuvent se cumuler comme c'est le cas aujourd'hui) mais voici un premier élément de réponse : l'inflation est étroitement liée aux politiques monétaires et à l'accroissement de la monnaie en circulation.

Une politique monétaire (définition de la banque de France 🏦) c'est « l'ensemble des moyens mis en œuvre par un État ou une autorité monétaire pour agir sur l'activité économique par la régulation de sa monnaie ».

En gros, c'est piloter la quantité de monnaie en circulation.

Et plus il y a de monnaie, moins celle-ci a de la valeur. C'est l'inflation.

Tu as déjà joué au Monopoly ? Chaque fois qu’un joueur passe par la case Départ, de l’argent est ajouté en circulation par la banque. Dans une économie aussi simple que Monopoly, l’inflation est simplement la perte de la valeur de la monnaie par une augmentation de la quantité de billets en circulation.

🕵️ D'où vient l'argent que tu as sur ton compte ?

En Europe (comme aux US), la politique monétaire n'est pas directement gérée par l'Etat, ce sont les banques centrales qui s'en chargent. Leurs missions : garantir la stabilité des prix (retraduit : maintenir l'inflation à un niveau acceptable).

La création de nouvelles monnaies en soi n'est pas une mauvaise chose pour supporter l'économie. L'objectif des banques centrales est de maintenir un taux d'inflation à 2%/an à moyen terme (ce n’est clairement pas le cas en ce moment).

Tu as déjà joué au Monopoly ? Chaque fois qu’un joueur passe par la case Départ, de l’argent est ajouté en circulation par la banque. Dans une économie aussi simple que Monopoly, l’inflation est simplement la perte de la valeur de la monnaie par une augmentation de la quantité de billets en circulation.

Mais concrètement, d'où vient l'argent que tu as sur ton compte ? Cela revient à se demander comment est créée la monnaie ?

Si je simplifie (vraiment), voici comment est créé de la nouvelle monnaie dans nos économies :

1️⃣ Un particulier ou une entreprise (ça marche pour l'Etat également) contracte un prêt avec un taux d'intérêt auprès d'une banque commerciale.

2️⃣ La banque commerciale, par un jeu d'écriture comptable met à disposition ses fonds (En Europe, une banque a l'obligation d'avoir 1% en réserve, cela veut dire que pour 100 € de dépôt sur ses comptes, elle peut prêter jusqu'à 10 000 €).

3️⃣ De la nouvelle monnaie est créditée sur votre compte en échange de votre promesse de remboursement.

4️⃣ Lorsque ce prêt est progressivement remboursé, de la monnaie est détruite.

Et la banque centrale dans tout ça ? Pour rester très simple, c'est la banque des banques : elle prête aux banques commerciales à un taux qu'on appelle le taux directeur (le fameux que tu entends dans les médias).

Le taux directeur, c'est le robinet de la monnaie. C'est un des outils (pas le seul) qu'a la banque centrale pour piloter la création monétaire :

  • Plus le taux est bas, plus le robinet est ouvert (et plus les taux d'emprunt sont bas pour les particuliers et les entreprises ce qui "incite" à emprunter)

  • Plus le taux est haut, plus le robinet est fermé (et plus le taux d'emprunt pour les particuliers et entreprises grimpe ce qui a tendance à freiner les nouveaux emprunts)

Et d'où vient l'argent de la banque centrale ? De nulle part. De rien. C'est une monnaie basée sur la dette (et donc sur la confiance qu'on lui porte).

Et vu qu'il y a beaucoup de rien et qu'il ne coûte rien (le taux directeur faible) on peut donc créer beaucoup de monnaie.

Et c'est ce qu'il se passe depuis plus de 10 ans et la mise en place par les banques centrales de politiques dites "non-conventionelles" (notamment après la crise de 2008 pour redresser notre économie) et une création massive de nouvelles monnaies dans nos économies comme le traduit le bilan de la banque centrale européenne :

Si tu as suivi jusque-là, bravo ! Tu sais maintenant dans les grandes lignes comment fonctionne notre système monétaire.

Et si tu as scrollé et fais défiler jusque-là parce que tu as pris peur (je te comprends 😱), je te laisse avec cette dernière phrase issue du Monopoly et qui donne le ton de notre système monétaire actuel.

« La banque ne fait jamais faillite. Si elle se trouve à court d’argent, le banquier pourra émettre autant de billets que nécessaire sur du papier ordinaire » - Régle du Monopoly 🎲

Bon maintenant qu'on sait tout ça, on en fait quoi ? 👇

Comment investir pour se protéger de l'inflation ?

Je n'ai pas de baguette magique, en revanche il y a des bonnes pratiques qui peuvent te permettre de naviguer plus sereinement dans ces périodes d'incertitudes.

🙅 #1 - Eviter les livrets et fonds en euros

La première chose à prendre conscience : en période d'inflation, garder ton épargne sur ton compte courant ou sur des livrets (celui dont tu n'as pas besoin) est une mauvaise idée.

Pour protéger ton épargne de l'inflation, il faudrait la placer à un taux au moins équivalent à celui de l'inflation (+ 5.9 % en France).

Les rendements des comptes courants & livrets en 2022 :

  • Compte courant : 0%

  • Livret A (août 2022) : 2%

  • LDDS (août 2022) : 2%

  • PEL (août 2022) : 1,65%

Il en est de même pour les fonds euros de l’assurance-vie. Le rendement moyen en 2021 de la plupart des fonds purement en euros a péniblement atteint les 1,35%.

Reste à voir s’il est aujourd'hui possible de trouver des placements permettant de se protéger de l'inflation. On continue 👇

🗂️ #2 - Diversifier

La deuxième bonne pratique : la diversification.

C'est la base. Personne n'est devin (même les plus brillants d'entre nous) et la diversification est clé dans une stratégie d'investissement pérenne (et encore plus importante en période d'incertitudes comme celle que nous vivons aujourd'hui).

Regarder l'image ci-dessous pour bien saisir (pas besoin de lire dans le détail, les couleurs sont suffisamment parlantes) :

  • Chaque couleur représente une catégorie : l'actif (action, obligations, immobilier, etc.) et intègre une dimension géographique (Euro, US, monde)

  • Les performances de chaque catégorie sont classées par ordre décroissant et par année

  • Résultat : ce n'est jamais la même catégorie qui sur-performe année après année

🤌 #3 - Actifs à surveiller

Les grandes classes d'actifs

Pour agir sur ton épargne, tu as plusieurs outils à ta disposition. Ce sont des vecteurs d'investissement, accessibles de différentes manières (on y reviendra dans une prochaine édition). Dans le jargon finance, ce sont des classes d'actifs :

  • Actions : tu deviens propriétaire d'une fraction du capital d'une société qui te donne droit chaque année à une part des produits (dividendes)

  • Obligations : une obligation est une forme de prêt rémunéré par un taux d’intérêt qu'on appelle coupon. Tu prêtes 1000 (à un état ou une entreprise) qui s'engage à te rémunérer annuellement avec le coupon et à te rembourser le capital à une échéance (maturité) définie.

  • Monétaires : Il s’agit ici de titres d’emprunts ou de créances avec une durée de vie assez courte (de quelques mois à deux ans).

  • Devises : ce sont les €, les $, les £ qui s'échangent sur un marché international qu'on appelle le FOREX. Elles composent une classe d'actifs à part entière.

  • Immobilier : il peut être physique (un appartement à Paris) ou papier (à travers une SCPI par exemple)

  • Matières premières : les métaux, le pétrole, les matières agricoles, etc.

  • Or : c'est une matière première mais que l'on traite à part car elle a historiquement (et depuis des siècles) une fonction de réserve de valeur

  • Cryptos : je n'en parlerai pas spécifiquement, cela fera l'objet d'un dossier complet d'une prochaine édition 🚀

Choisir et diversifier entre ces supports, c'est ce qu'on appelle l'allocation d'actifs. Et en fonction de la météo économique, certaines classes d'actifs sont plus susceptibles de performer que d'autres.

Qu'en est-il en situation d'inflation ?

Ce qui suit énumère des comportements "classiques" et déjà observés de certaines classes d'actifs en période d'inflation. Dans notre situation économique d'aujourd'hui, il faut prendre en compte un autre indicateur : la croissance. Inflation & Croissance ou Inflation & Récession, ça ne veut pas dire la même chose...À suivre

L'immobilier

L'immobilier, c'est souvent un placement recommandé en période d'inflation.

La raison principale : dans le locatif l’indice de référence des loyers est indexé à l’inflation, donc les loyers sont censés suivre l'évolution de l'inflation (sans intervention de l'état comme l'encadrement des loyers par exemple).

En revanche, même si les loyers sont indexés sur l'inflation, le prix au m2 peut quant à lui chuter en fonction de l'offre et de la demande.

La SCPI - Société Civile de Placement Immobilier - est un actif qui a bien résisté ces dernières années (malgré la crise du COVID qui a bien challengé le modèle de l'immobilier d'entreprise avec le télétravail). Elles ont distribué en moyenne 4.5% par an. Le taux de distribution devrait augmenter les prochaines années.

Les actions

En général, il est coutume de dire qu'inflation et actions ne font pas bon ménage.

👉 En période d'inflation, il y a un lien entre actions et obligations :

  • Pour lutter contre la hausse des prix (l'inflation), les banques centrales ont naturellement tendance à resserrer leur politique monétaire en relevant leurs taux directeurs.

  • Les nouvelles obligations émises (par les états et entreprises) offrent donc un rendement plus élevé que les obligations anciennes dont la valeur baisse pour que leur rendement s’ajuste aux nouvelles conditions du marché.

  • Cette hausse des rendements rend le placement en obligations plus attractif et peut inciter les investisseurs à les privilégier au détriment des actions.

👉 L'inflation peut également toucher directement les entreprises (et leurs profits et donc leurs valorisations) :

  • Le crédit moins bon marché qu'auparavant pénalise les investissements (financer de nouveaux projets, machines, etc.)

  • Le prix des matières premières qui augmentent

  • Les potentielles hausses de salaires pour suivre l'inflation

En revanche, certains secteurs peuvent tirer profit de la hausse des prix (le secteur de la consommation, celui également des matières premières et de l'énergie, etc.)

Les obligations

Comme je te l'expliquais plus haut, le rendement des nouvelles obligations augmente mais la valeur des obligations anciennes baisse. La valeur des anciennes obligations (moins bien rémunérées), cotées sur les marchés, baisse puisque les investisseurs préfèrent acheter des titres offrant un meilleur coupon (les nouvelles obligations).

Plusieurs États émettent des obligations indexées sur l’inflation (c'est le cas en France même si ça a fait débat car cela coûte très cher). Dans ce cas, le taux d’intérêt est directement corrélé au taux d’inflation. Difficile de rêver mieux pour se prémunir de l'inflation. Sauf que dans la réalité, ce n'est pas si simple en tant que particulier d'accéder à ce type d'actifs.

L'or

L'or est considéré comme une valeur refuge en période d'incertitude économique. Si l’inflation est forte et que les taux d’intérêt (des obligations) restent bas, l’épargne des investisseurs perd de la valeur et l'or peut a ce moment là jouait sa fonction de valeur refuge (et donc un prix qui grimpe).

Cependant, l'or ne produit aucun rendement, donc si les taux des obligations montent (influé par une hausse des taux directeurs de la banque centrale), les investisseurs préféreront les obligations.

Pour l'instant, l'or est plutôt boudé par les investisseurs :

Le Récap

Du coup qu'est-ce qu'on fait ? On continue d'observer, de diversifier et on garde le cap. Il ne faut ni céder à la précipitation, ni à la peur (c'est dans ces cas qu'on prend les mauvaises décisions).

On a d'un côté l'inflation qui nous pousse à investir pour préserver la valeur de son argent, et de l'autre des classes d'actifs en difficulté avec une baisse des marchés qui pourrait se poursuivre.

Les prochaines semaines et mois devraient nous permettre d'y voir plus clair. Restons agiles 👌

Guillaume

PS : C'est en revanche un moment idéal pour s'intéresser aux questions financières, se former et ainsi se préparer à des conditions plus clémentes 🧑‍🏫

PS2 : Laisse un commentaire et partageons ensemble 👇👇

Join the conversation

or to participate.