• Regenize
  • Posts
  • 🌾 Investir dans les « fèves » (sans tirer les rois)

🌾 Investir dans les « fèves » (sans tirer les rois)

Hello !

Heureux de te retrouver dans ce nouveau format qui s'intégrera progressivement dans un écosystème plus large (espace d'entraide, formations, guides et tutoriels, etc.) dans les prochains mois avec comme mission : t'aider à devenir autonome dans la gestion de tes finances et ainsi aligner tes investissements avec tes projets de vie et tes convictions.

Je t'envoie exceptionnellement cette newsletter dimanche (je pars en voyage et je n'aurais pas accès aux outils les 2 prochains jours). Les prochaines continueront d'être envoyées le mardi matin.

Ce nouveau format sera donc plus court et tu y retrouveras à minima chaque semaine les 2 rubriques suivantes :

  • ⚡️️ Les News Flashs : l'essentiel à retenir des actus économie et finance de la semaine

  • 💎 La Pépite : chaque semaine 1 solution d'investissement décryptée ou 1 astuce pour piloter tes finances et tes investissements.

  • 📢 Du côté de la communauté : je te partage en toute transparence ce qui est dans les tuyaux et ce qui se trame derrière le rideau.

Et en fonction des inspirations et de l'actualité (liste non exhaustive), une ou plusieurs des rubriques suivantes :

  • 🔎 A la loupe : un sujet d'actu decrypté pour comprendre le monde d'un point de vue de l'économie et de la finance.

  • 🤓 Tu le savais ? un concept ou une notion pour cultiver ton éducation financière.

  • 🐦 Le Tweet de la Semaine

  • Et plus si affinités...

C'est parti 👇

Si on t'a partagé la newsletter et que tu souhaites t'abonner, c'est par ici : s'inscrire

📺 Au Programme

Ce que tu vas découvrir dans cette édition

⏱️Temps de lecture : ~7 min

Au sommaire de cette édition :

  • 📢 Du côté de la communauté : je te partage en transparence les avancées du projet

  • ⚡️️ Les News Flashs : l'essentiel de l'actu macro

  • 🔎 A La Loupe : le prix du gaz négatif (ou comment être payé pour "acheter" du gaz)

  • 💎 La Pépite : investir dans les "fèves", un placement solidaire dans le foncier agricole

  • 🐦 Le Tweet de la semaine : le charge de la dette équivaut au budget de l'éducation nationale

📢 Du côté de la communauté

Je te partage ici l'avancée du projet et les prochaines étapes

Je te partageais la semaine dernière ma vision sur la gestion de ses finances et de ses investissements ainsi que le projet global, c'est par ici

  • Espace d'entraide : j'ai testé plusieurs outils et un outil sort du lot. Il permet à la fois d'héberger l'espace d'entraide (partage, questions/réponses, etc.), les formations et les guides mais permet aussi de gérer les événements (wébinaires, lives, etc.).

  • Formation : j'ai commencé à travailler sur la première formation. Cette formation sera basée sur mon expérience de conseiller en investissements où j'ai accompagné plus de 150 investisseurs à construire leurs stratégies d'investissements au service de leurs projets. Je décortique donc le processus et le délivrerais dans une formation complète, accessible et ludique pour que tu deviennes ainsi ton meilleur conseiller.

  • Roadmap : on garde le cap (espace d'entraide et premiers guides début décembre, la formation début janvier)

✅ Merci à ceux qui se sont déjà portés volontaire pour tester l'espace lorsqu'il sera en ligne. Je vous donnerai accès avant tout le monde pour que vous puissiez me donner votre avis, retours et suggestions. Si vous voulez en être, c'est encore ouvert :

⚡️ Les News Flashs

L'essentiel de l'actualité économie et finance

👉 L'inflation en France à 6.2% sur un an : l'inflation s'accélère en octobre (6.2% contre 5.6% en septembre dernier). La hausse des prix est encore plus importante sur l'énergie et sur les produits alimentaires : +11,8 % sur un an et même + 16,9 % pour les produits frais. Pire, l'inflation sur les produits alimentaires a atteint plus de 20% en Allemagne !

👉 Au tour de la Banque Centrale Européenne d'augmenter ses taux de 1.25% à 2% : ils passent de 1.25% à 2%. La BCE prévoit une augmentation supplémentaire à la prochaine réunion alors que l'inflation ne faiblit pas.

💡

Malgré l'inflation qui continue de grimper, les banques centrales pourraient assouplir le durcissement de leurs politiques monétaires en cours depuis plusieurs mois. Réalité ou pas, c'est en tout cas un scénario envisagé par le marché, ce qui serait favorable au marché des actions.

👉 Les GAFAM (Google, Apple, Facebook désormais Meta, Amazon et Microsoft) en difficulté. Depuis leurs plus hauts atteints il y a environ 1 an, les actions des GAFAM sont en chute libre :

  • -75% pour Meta

  • - 41% pour Amazon

  • -36% pour Alphabet (Google)

  • -31% pour Microsoft

  • -19% pour Apple

💡

Au total, sur un an, le Nasdaq (indice US des valeurs technologiques et donc très corrélé aux GAFAM) a perdu un tiers de sa valeur. Est-ce l'éclatement d'une bulle ?

🔎 A la loupe

Un sujet d'actu décrypté

Le prix du gaz négatif

Lundi dernier, le gaz européen s'est négocié à un prix négatif. Concrètement, les négociants étaient payés pour "acheter" du gaz.

Dans un contexte de crise énergétique et du prix de l'énergie qui a fortement grimpé sur 1 an (ce qui met en tension nos entreprises, nos municipalités, etc.), cela paraît difficile à comprendre.

Alors comment l'expliquer ? Et bien de manière assez simple : nous ne consommons pas assez de gaz et nos réserves de stockage sont pleines.

💡

Les réserves françaises représentent plus de 25% de la consommation annuelle

La panique des derniers mois sur le marché de l'énergie (et plus particulièrement sur l'approvisionnement de gaz en Europe) a fait grimper les prix avec une demande forte en gaz afin de le stocker pour l'hiver. L'hiver ne pointant toujours pas le bout de son nez avec des températures clémentes dans toute l'Europe, la consommation est faible et les réserves de gaz restent pleines.

Le gaz qui continue donc d'arriver sur le territoire européen voit son prix dégringoler jusqu'à être passé négatif pendant 1 petite heure lundi dernier.

On a donc d'un côté un prix du gaz qui s'est négocié à un prix négatif pendant quelques heures et d'un autre côté un prix de l'énergie qui explose pour les entreprises et les communes (en France les particuliers sont épargnés avec le bouclier tarifaire), difficile à avaler 🤯

💎 La Pépite

Chaque semaine 1 solution d'investissement décryptée ou 1 astuce pour piloter tes finances et tes investissements

⚠️ Aucune des solutions présentées dans cette newsletter ne fait l'objet de sponsor ou de rémunération.

La pépite de cette semaine est une solution d'investissement en finance solidaire avec un sous-jacent tangible et intéressant à détenir en portefeuille : le foncier agricole 🚜

C'est parti pour un investissement comme la SCPI, le sens et la solidarité en plus !

Investir dans les "fèves"

L'idée des "fèves" - Fermes En ViE - est de financer le foncier agricole par de l'épargne citoyenne pour encourager l'installation de nouveaux agriculteurs voulant impulser un changement de modèle.

Les constats à la source de FEVE :

  • 50% des agriculteurs partiront à la retraite dans les 10 ans à venir impliquant un renouvellement de génération nécessaire.

  • Un modèle agricole actuel à bout de souffle avec le nécessité de re-localiser la production de nos fruits et légumes en France et de généraliser les pratiques agroécologiques pour décarbonner notre économie.

  • Le plus gros obstacle à l'installation de nouveaux agriculteurs : le financement du foncier (les terres et les bâtiments agricoles).

🌱

L'agroécologie est un ensemble de pratiques qui apparait comme une alternative à l’agriculture industrielle spécialisée souvent intensive basée sur l’utilisation d’intrants et d’énergie fossile.Au contraire, l'agroécologie promeut la biodiversité et les processus naturels. Elle vise à réduire l’utilisation des intrants (engrais chimiques, pesticides, eau) et à prendre en compte la biodiversité et le changement climatique (résilience).

🚜 La foncière

FEVE prend donc la forme d'une foncière solidaire :

  • La foncière collecte de l'épargne auprès des citoyens tels que toi et moi

  • Elle achète ensuite des fermes qu'elle loue à des agriculteurs engagés dans ce changement de modèle

  • Les agriculteurs auront la possibilité d'exercer une option d'achat à un prix préférentiel

  • La foncière se revalorise chaque année

  • 🎯 L'objectif de FEVE : financer 100 fermes par an d'ici 2025

💡

La foncière est labellisée Finansol, le label de la finance solidaire qui atteste véritablement du caractère solidaire d’un produit financier. Pour en savoir plus sur le label, c'est par ici

👨🏼‍🌾 Les fermes : les "fèves"

Les fermes financées par FEVE sont engagés dans la transition agroécologique et sont appelées des "fèves". Ces agriculteurs du futur s'engagent et signent une charte de pratiques agroécologiques constituée autour de 3 piliers :

  • Démarche Agronomique : préservation des sols, agriculture biologique, bien-être animal, etc.

  • Dimension sociale : indépendance et autonomie, collaboration et partage des connaissances.

  • Dynamique sociétale : intégration au territoire, autonomie alimentaire, impact environnemental.

📈 L'investissement

La foncière FEVE est donc un investissement solidaire qui permet d'intégrer à son patrimoine un actif tangible : les terrains agricoles.

La foncière ne distribue aucun loyer mais est revalorisée chaque année grâce à 2 sources de rendement :

  • Appréciation du foncier et des bâtiments : historiquement +4% par an pour les terres agricoles et +2% par an pour les maisons et bâtiments.

  • Loyers non distribués : les loyers payés par les agriculteurs (et non distribués aux associés de la foncière) soit 2 à 3.5% brut ce qui correspond à 1 à 1.5% nets taxes charges et provisions

🎯 Objectif de réévaluation annuelle : +2% par an

✅ Réduction d'impôt

La foncière solidaire ayant obtenu l'agrément Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale (ESUS), tu peux bénéficier d’une réduction d’impôt de 25% du montant investi (jusqu’au plafond annuel des niches fiscales de 10 000€).

En somme, si tu investis 10 000 €, tu obtiens une réduction d'impôt sur le revenu de 2 500 €.

Pour y être éligible, il faut bien entendu être résident fiscal français et souscrire à la foncière en tant que personne physique.

C'est une source supplémentaire de rendement non négligeable (nous allons voir ça dans la simulation ci-dessous)

💡

Si tu es concerné(e) par l'IFI (Impôt sur le Fortune Immobilière, je te le souhaite 😉), sache que ce placement n'y est pas soumis.

🧮 Simulation d'investissement

Voici les caractéristiques de l'investissement et les hypothèses prises pour la simulation :

  • Investissement 2022 : 5 000 €

  • Frais de souscription (3% du montant avec un max de 600€, à ajouter au montant investi) : 150 €

  • Réduction d'impôt 2023 : 1 250 €

  • Revalorisation annuelle de la foncière : 2% / an

  • Durée de placement recommandé : 7 ans (durée nécessaire pour bénéficier de la réduction d'impôt). Minimum 3 ans (impossible de vendre avant 3 ans)

🚀 Rendement de l'opération : +5% net par an (avantage fiscal inclus)

C'est un rendement que tu peux comparer aujourd'hui à des placements sans risque comme le Livret A (2% depuis aout 2022).

😱 Les risques

Les principaux risques d'un tel investissement :

  • La baisse du prix du foncier : la revalorisation de la foncière dépend du prix du foncier à la hausse comme à la baisse (comme dans n'importe quel investissement foncier et immobilier)

  • Des risques liés à la gestion locative comme les loyers impayés, les dommages sur les bâtiments, etc. (comme dans n'importe quel investissement foncier et immobilier)

  • Un risque de liquidité (si tous les associés devaient sortir en même temps) contre lequel la foncière garde de la trésorerie pour assurer une certaine liquidité.

Pour un détail des risques, c'est par ici

👍 Conclusion : mon avis

L'investissement dans cette foncière est un bon outil de diversification mais c'est surtout un investissement qui a du sens et qui impacte directement l'économie réelle en soutenant la transition de notre modèle agricole tout en s'exposant à un actif tangible et historiquement peu volatile : le foncier agricole.

Je n'ai pas encore souscrit mais compte bien le faire pour soutenir la démarche et diversifier mes investissements avec une solution alignée à mes convictions.

👉

Le Récap :- Accessible à toute personne physique ou morale résidant en Europe- Investissement à partir de 500€ (max 600 000 €)- Eligible à la réduction d'impôt sur le revenu de 25% du montant investi- Eligible au PEA (attention pas de réduction d'impôt dans ce cas)- Un mineur peut souscrire- Bloqué 7 ans (en cas de réduction d'impôt sinon minimum 3 ans)

Pour plus d'info :

  • Le site FEVE.co : feve.co

  • Le simulateur d'investissement ici

  • Le doc d'information AMF ici

🐦 Le Tweet de la Semaine

La charge de la dette française - c'est à dire les intérêts que l'on doit payer sur les sommes empruntés - va avoisiner les 60 milliards d'euros, soit le budget de l'éducation nationale.

C'est la conséquence de la hausse des taux enclenchée par la banque centrale européenne pour juguler l'inflation.

🇺🇸

Pour les Etats-Unis, la charge de la dette revient à 800 milliards de $, soit approximativement le budget de leur armée

C'est tout pour cette édition !

Comme d'habitude, si tu as des questions ou des partages, n'hésite pas à commenter ici ou m'envoyer un mail en répondant directement à cette édition (et sinon [email protected]).

À bientôt

Guillaume

Ceci n'est en aucun cas un conseil en investissements. Chacun est responsable de ses finances, doit faire ses propres recherches et ajuster ses investissements en fonction de ses projets de vie et de son profil de risque. Si tu ne comprends pas une solution et ses risques, n'investis pas (et continue de t'éclairer sur ces sujets). A bon entendeur 🙂

Join the conversation

or to participate.