• Regenize
  • Posts
  • đŸ”„ J'investis dans le non cotĂ©

đŸ”„ J'investis dans le non cotĂ©

Et je te partage mon portefeuille et mon expérience

C’est la 44Ăšme Ă©dition de la newsletter envoyĂ©e toutes les 2 semaines.

Si on t'a transfĂ©rĂ© cette Ă©dition et que tu souhaites t'inscrire, c’est ici.

⏱ Temps de lecture : < 8 min

Hello 👋

J’espĂšre que cette Ă©dition te retrouvera en pleine forme !

C’est une Ă©dition un peu spĂ©ciale avec un nouveau format et dĂ©diĂ©e Ă  l’investissement non cotĂ© (son autre nom : Private Equity ou Capital Investissement en français).

C’est une classe d’actifs qui a souvent Ă©tĂ© rĂ©servĂ©e aux gros portefeuilles (avec des tickets d’entrĂ©e importants) mais qui devient aujourd’hui de plus en plus accessible grĂące Ă  des fintechs qui mettent directement en relation les porteurs de projet (les entreprises en recherche de financement) avec les investisseurs (particuliers ou business angels).

L’investissement non cotĂ© est rĂ©gi par des lois diffĂ©rentes de celles qui rĂšgnent sur les marchĂ©s financiers (Bourse). Il faut donc bien l’apprĂ©hender. 👌
C’est aussi une classe d’actifs plus risquĂ©e mais qui offre en contrepartie de jolis rendements (+ 14% / an sur les 15 derniĂšres annĂ©es).

Je vais te partager mon expĂ©rience sur le chemin du non cotĂ© et mon expĂ©rience dans la constitution d’un portefeuille. (Je te partage mon portefeuille non cotĂ© Ă  la fin de cette Ă©dition).

Et je me suis entourĂ© d’un leader du secteur pour me construire un portefeuille diversifiĂ© : Tudigo
C’est une plateforme qui met en relation les investisseurs et les entreprises Ă  impact en recherche de financement (et une bonne maniĂšre d’investir dans l’économie rĂ©elle).

On lance donc un nouveau format : 1 fois par mois je te partagerai dans une édition dédiée mon expérience sur le chemin du non coté, les bonnes questions à se poser, les bonnes pratiques à adopter et des clés pour te constituer ton propre portefeuille.

Mais avant ça, tu dois bien comprendre ce qu’est l’investissement non cotĂ© et quelles sont les bonnes pratiques pour y investir. 👇

✅ Au sommaire de cette Ă©dition :

  • Les actus qu’il ne fallait pas manquer

  • Investissement non cotĂ© : de quoi s’agit-il ?

  • Comparaison entre le cotĂ© (Bourse) et le non cotĂ©

  • Comment investir en non cotĂ© ?

  • Le partage de mon portefeuille non cotĂ© (j’ai investi dans 3 projets rĂ©cemment)

  • Une nouvelle rubrique pour poser tes questions

  • 🗓 Investir Day le 28/11 Ă  Paris : j’interviendrai Ă  Investir Day organisĂ© par Les Echos le 28 novembre 2023 au carrousel du Louvre. C’est le rendez-vous incontournable pour tous les investisseurs avec la prĂ©sence de l’ensemble des acteurs de l’investissement individuel et de la gestion d’épargne.
    Inscription gratuite (mais obligatoire) ici :

  • 🎙Podcast Finfluence : je suis intervenu au micro de Jawlan du podcast Finfluence et j’ai parlé Éducation financiĂšre ! (entre autres)
    Tu peux retrouver la vidéo Youtube ici

  • Encore plus : Tu peux retrouver chaque semaine des nouvelles feuilles volantes en me suivant sur LinkedIn, Twitter ou Instagram.

🗞 Une sĂ©lection d’actus qu’il ne fallait pas manquer

📕 Livret A peut financer l’industrie de la dĂ©fense : Les ressources du Livret A pourront servir Ă  financer l'industrie de la dĂ©fense, selon un amendement du projet de loi de finances visĂ© par le 49.3 du gouvernement. On est loin des logements sociaux đŸ€·â€â™‚ïž

đŸ‡ȘđŸ‡ș Les taux ne devraient pas baisser (tout de suite) : c’est ce qu’affirme Christine Lagarde qui n’anticipe pas de baisse des taux de la part de la Banque Centrale EuropĂ©enne dans les prochains mois.

🚀 Les cryptos en hausse : les cryptos - portĂ© par Bitcoin en tĂȘte de file - grimpent. Bitcoin flirte avec les 37 000 $, soit une hausse consĂ©quente depuis son plus bas il y a un an (~15 000 $). Le marchĂ© est portĂ© par une potentielle introduction d’un ETF Bitcoin spot sur le marchĂ©.

🏚 Hausse des ventes de passoires thermiques alors que la tendance globale est Ă  la baisse du volume de transactions. Ce sont des biens classĂ©s F ou G qui peuvent - sans doute - ĂȘtre nĂ©gociĂ©s Ă  un prix plus bas.

đŸ‡ș🇾 Les US au bord de la paralysie budgĂ©taire : une fois n’est pas coutume, le CongrĂšs amĂ©ricain n'a plus qu'une semaine pour s'entendre sur un nouveau budget et Ă©viter la paralysie de l'administration fĂ©dĂ©rale.

Tudigo est une plateforme d’investissement permettant d’investir directement dans des entreprises innovantes et financer des aventures entrepreneuriales à impact :

  • Des projets “for impact” dont l’impact sur les autres et le monde est au cƓur du business.

  • Des projets “with impact” qui rĂ©pondent Ă  des besoins du quotidien mais en faisant les choses bien.

  • Des projets "soon/towards impact" qui sont des entreprises au tout dĂ©but de leurs rĂ©flexions sur le sujet de l’impact, mais qui prennent des engagements sur ces critĂšres en contrepartie du financement.

C’est la seule plateforme d’investissement sans frais pour l’investisseur (ils se rĂ©munĂšrent du cĂŽtĂ© des entreprises) et qui offre de rĂ©els avantages pour l’investisseur :

  • Ticket d’entrĂ©e Ă  1000€, rĂ©duit Ă  500€ pour certains projets

  • Une sĂ©lection fine des projets : 1% des projets reçus sont sĂ©lectionnĂ©s et prĂ©sentĂ©s aux investisseurs

  • Pas de frais prĂ©levĂ©s (hors club d’investissement et fonds)

  • Une Ă©quipe de conseillers dĂ©diĂ©e, disponible gratuitement par tĂ©lĂ©phone

  • DĂ©jĂ  +70 000 investisseurs sur leur site et des levĂ©es de fonds qui durent en moyenne 36 jours contre 6 Ă  9 mois en moyenne en France

De nouveaux projets sortent réguliÚrement.
Pour les dĂ©couvrir sur Tudigo et investir aujourd’hui dans les entreprises de demain, c’est par lĂ  :

🚹 Offre pour les abonnĂ©s de Regenize : si tu crĂ©es ton compte Tudigo avec le lien juste au-dessus et que tu fais parti des 10 premiers Ă  investir dans un projet, Tudigo t’offre 100 € 😎

C’est quoi l’investissement non cotĂ© ? đŸ€“

L’investissement non cotĂ© permet d’accompagner avec son Ă©pargne les entreprises en recherche de financement.
Pour financer des projets de dĂ©veloppement, une entreprise a besoin d’argent et peut utiliser plusieurs sources de financement :

  • L’emprunt bancaire : rien de plus classique ici, l’entreprise fait appel Ă  une banque pour emprunter le montant nĂ©cessaire Ă  son dĂ©veloppement.

  • Émettre des obligations (une forme de prĂȘt en direct) pour recevoir des fonds en Ă©change d’un taux d’intĂ©rĂȘt (qu’on appelle coupon) et d’un remboursement du capital Ă  une Ă©chĂ©ance connue Ă  l’avance.

  • S’introduire en Bourse : une entreprise privĂ©e peut s’introduire en Bourse via une IPO (introduction en Bourse ou Initial Public Offering). C’est une opĂ©ration lourde et coĂ»teuse avec son lot de contraintes mais qui permet Ă  l’entreprise d’accĂ©der aux marchĂ©s financiers et Ă  de nombreux investisseurs et capitaux.

  • Lever des capitaux auprĂšs d’investisseurs privĂ©s en Ă©change d’actions : ici l’entreprise associe les investisseurs Ă  la rĂ©ussite du projet. Elle fait rentrer de nouveaux associĂ©s au capital qui investissent de l’argent en Ă©change d’actions.

💡 Juste au cas oĂč


Une action est un titre de propriĂ©tĂ© (une fraction du capital d’une sociĂ©tĂ©) qui confĂšre plusieurs droits Ă  son dĂ©tenteur (droit de vote, droit aux dividendes, droit d’informations, etc.)

Une obligation est un titre de crĂ©ance (une forme de prĂȘt) : en achetant une obligation, l’investisseur prĂȘte un montant Ă  la sociĂ©tĂ© en Ă©change d’un coupon versĂ© annuellement (le taux d’intĂ©rĂȘt) et le remboursement du capital.

L’investissement « cotĂ© », c’est donc l’investissement dans des sociĂ©tĂ©s Ă  travers les marchĂ©s financiers : ces sociĂ©tĂ©s sont cotĂ©es en Bourse.
Pour investir en Bourse, tu achÚtes donc des titres financiers (actions, obligations, etc.) sur le marché. Ces titres sont librement échangeables sur des places boursiÚres et le prix est connu à chaque instant.
L’entreprise est donc « cotĂ©e » (le prix du titre correspond Ă  la derniĂšre transaction).

L’investissement « non cotĂ© », c’est aussi acquĂ©rir des titres financiers d’une sociĂ©tĂ© mais cette fois-ci la sociĂ©tĂ© n’est pas cotĂ©e en Bourse.
Les titres ne sont pas Ă©changeables sur le marchĂ© boursier et le prix n’est pas connu Ă  chaque instant.

L’investissement dans le non cotĂ© est aussi appelĂ© le Private Equity ou le Capital Investissement (en bon français đŸ‡«đŸ‡·).

Le Private Equity est une classe d’actifs Ă  part entiĂšre : mĂȘme si on investit dans des actions (ou obligations) de sociĂ©tĂ©s, le comportement et les risques de cette classe d’actifs diffĂšrent d’un investissement en Bourse.
Tu dois donc t’éduquer pour faire un choix Ă©clairĂ© car le Private Equity devient un vĂ©ritable outil de diversification de ton patrimoine.💡

C’est une classe d’actifs qui a longtemps Ă©tĂ© rĂ©servĂ©e aux gros portefeuilles avec des tickets d’entrĂ©e Ă©levĂ©s (jusqu’à 100 000 €). Aujourd’hui, des acteurs comme Tudigo Ɠuvrent Ă  rendre accessible le Private Equity.

Pourquoi investir dans le non coté ?

C’est une classe d’actifs Ă  part entiĂšre rĂ©gie par des lois diffĂ©rentes de celles qui rĂšgnent sur les marchĂ©s financiers.
C’est d’ailleurs un outil de diversification trĂšs intĂ©ressant pour celui qui est prĂȘt Ă  accepter le risque et qui a un horizon de placement long devant lui.

Je te partage 4 raisons pour lesquels tu devrais commencer Ă  t’intĂ©resser au non cotĂ© :

  • Outil de diversification : la diversification dans un patrimoine c’est important. L’investissement non cotĂ© subit moins de volatilitĂ© que la Bourse (le prix d’un titre non cotĂ© n’est pas connu Ă  chaque instant). Il est donc moins sujet aux variations de la Bourse et affiche une volatilitĂ© trĂšs faible par rapport Ă  un investissement valorisĂ© tous les jours.

  • Rendement : l’investissement cotĂ© peut ĂȘtre une rĂ©elle source de rendement potentiel. Selon France Invest, la performance du Private equity / capital investissement se situe autour de 1Ă©% par an depuis 15 ans (source France Invest). C’est plus que la Bourse avec une moyenne entre 7% et 9% par an (selon l’indice observĂ©).
    Attention cependant : ce sont des performances passĂ©es et elles ne prĂ©sagent en rien des performances futures 👌

  • Financer l’économie rĂ©elle : c’est un point non nĂ©gligeable pour tous ceux qui sont sensibles Ă  l’impact que peuvent avoir leurs investissements. En achetant une action en Bourse, on achĂšte au final des actions sur le marchĂ© secondaire et les sommes qu’on vient de dĂ©penser pour acquĂ©rir cette action vont dans les poches de l’investisseur qui dĂ©tenait cette action.
    En investissant dans le non cotĂ©, l’argent va directement dans les poches de l’entreprise pour financer son dĂ©veloppement et donc les salaires, l’activitĂ© Ă©conomique, etc.
    L’investissement non cotĂ© donne du sens Ă  son Ă©pargne (et d’autant plus si on sĂ©lectionne des projets alignĂ©s Ă  nos convictions đŸ€Ÿ)

  • Possible rĂ©duction d’impĂŽt (c’est Ă  mon sens la cerise 🍒 sur le gĂąteau et ne doit pas ĂȘtre le seul critĂšre de choix). L’investissement au capital de sociĂ©tĂ© non cotĂ© peut te permettre de bĂ©nĂ©ficier d’une rĂ©duction d’impĂŽt. Mais le traitement fiscal dĂ©pend de la situation individuelle de chacun, et il est susceptible d'ĂȘtre modifiĂ© ultĂ©rieurement.

Ça, c’est pour les bĂ©nĂ©fices.
Et pour appréhender le non coté dans sa globalité, tu dois aussi comprendre les risques :

  • LiquiditĂ© : la liquiditĂ©, c’est la capacitĂ© Ă  vendre des titres et retrouver tes fonds. En non cotĂ©, elle est trĂšs faible (contrairement Ă  l’investissement en Bourse oĂč la liquiditĂ© est trĂšs importante). Tu dois donc envisager l’investissement dans le non cotĂ© sur le long terme et ne pas avoir besoin de cet argent pendant cette pĂ©riode (supĂ©rieur Ă  5 ans).

  • Possible perte en capital : les sociĂ©tĂ©s non cotĂ©es sont en gĂ©nĂ©ral des sociĂ©tĂ©s plus petites et financiĂšrement plus fragiles que des sociĂ©tĂ©s cotĂ©es en Bourse. La valorisation de l’entreprise peut donc baisser (voire l’entreprise peut faire faillite) avec Ă  la clĂ© une perte en capital. Il faut avoir ça en tĂȘte en dĂ©marrant dans l’investissement dans el non cotĂ© et envisager de diversifier son portefeuille sur plusieurs sociĂ©tĂ©s.

Comment investir en non coté ?

L’investissement non cotĂ© devient de plus en plus accessible.
Auparavant rĂ©servĂ© aux institutionnels et grandes fortunes, il s’est progressivement ouvert au grand public d’abord grĂące Ă  des fonds d’investissement puis maintenant grĂące Ă  des plateformes qui permettent de mettre en relation les porteurs de projets (les entreprises en recherche de financement) et les investisseurs.

3 possibilités pour investir en non coté :

  • En direct : tu connais un porteur de projet qui recherche des financements et tu investis en direct au capital de la sociĂ©tĂ©.

  • À travers une plateforme comme Tudigo, qui se charge de la mise en relation entre les investisseurs et les porteurs de projet. Mais leur rĂŽle ne s'arrĂȘte pas lĂ  : la plateforme t’envoie un reporting de performance tous les trimestres.

  • À travers un fonds : ce sont des fonds gĂ©rĂ©s par des professionnels du Private Equity. Il en existe plusieurs types avec des fonds dits fiscaux (qui octroient une rĂ©duction d’impĂŽt comme les FIP - Fonds d’Investissement de ProximitĂ© ou les FCPI - Fonds Commun de Placement dans l’Innovation) et des fonds plus qualifiĂ©s mais avec des tickets d’entrĂ©e qui peuvent monter jusqu’à 100k€ comme les FCPR (Fonds Commun de Placement Ă  Risque) ou les FPCI. Les frais sur ce type de placement peuvent ĂȘtre assez Ă©levĂ©s.

⭐ Mon expĂ©rience avec le non cotĂ© / Private Equity

J’ai depuis plusieurs annĂ©es investi dans le Private Equity de diffĂ©rentes maniĂšres : j’ai investi en 2015 en direct dans une sociĂ©tĂ© (dont je connaissais le fondateur et avec une sortie l’annĂ©e derniĂšre avec une plus-value) et en 2017 Ă  travers 2 fonds (1 FIP et 1 FCPI).

J’ai dĂ©cidĂ© aujourd’hui de me (re)lancer dans le non cotĂ© et de documenter (et Ă©duquer !) mes choix sur la constitution d’un portefeuille de sociĂ©tĂ©s non cotĂ©es grĂące Ă  la plateforme Tudigo.

Si tu as lu attentivement (😇) la prĂ©sentation du non cotĂ© ci-dessus, tu sais que c’est un actif risquĂ© (et potentiellement rĂ©munĂ©rateur).
C’est aussi un investissement peu liquide : tu ne peux pas rĂ©cupĂ©rer tes fonds avant la sortie (minimum 5 ans et ça peut ĂȘtre plus).
Tu dois donc prendre tes dĂ©cisions d’investissements en consĂ©quence.

Je suis un profil plutĂŽt offensif et mon horizon de placement est long. J’ai dĂ©cidĂ© dans un premier temps d’investir sur 3 projets (pour diversifier) pour une somme de 4 500 €.

Welmo - 1ùre agence immobiliùre en ligne - 1 000 €

C’est un investissement sous forme d’actions (rentrer au capital de la sociĂ©tĂ©).
Welmo, c’est la 1Ăšre agence immobiliĂšre en ligne qui disrupte le modĂšle traditionnel (et les frais exorbitants) en couplant un rĂ©seau de mandataire prĂ©sent sur le territoire français et une technologie pour gagner en productivitĂ©.
RĂ©sultats : un processus de vente rĂ©alisĂ© en 5h versus 50h via une agence traditionnelle (et donc des commissions jusqu’à 4 fois plus basses)

Ce qui m’a sĂ©duit chez Welmo :

  • Apporter gain de temps, productivitĂ© et efficience dans un modĂšle traditionnel d’intermĂ©diation (agence classique) qui a besoin d’ĂȘtre dĂ©poussiĂ©rĂ©. Et surtout limiter les frais d’agence qui sont parfois exorbitants đŸ€Ż

  • C’est une entreprise installĂ©e depuis quelques annĂ©es et qui a dĂ©jĂ  rĂ©alisé un chiffre d’affaires important et une belle croissance depuis 4 ans.

  • Des investisseurs de renom y ont dĂ©jĂ  investi comme Xavier Niel Ă  son fonds Kima Ventures (et d’autres comme le CTO de BlaBlaCar et le co-fondateur de The Sandbox).

  • Un marchĂ© en transformation : il y a 1 million de transactions immobiliĂšres en France (chiffre 2022) et seulement 1% du marchĂ© est dĂ©tenu par les nĂ©o-agences. La part de marchĂ© des nĂ©o-agences pourrait atteindre 20% d’ici 5 ans).

C’est un projet que je juge “moins risquĂ©â€ que d’autres avec un modĂšle Ă©conomique dĂ©jĂ  Ă©tabli et scalable.

XFeet Orthotics - Une technologie française en podologie numĂ©rique - 1 000 €

C’est Ă©galement un investissement sous forme d’actions.
X-Feet c’est une solution digitale d’impression 3D de semelles orthopĂ©diques sur mesure. Il faut savoir que la fabrication de semelles orthopĂ©diques se fait encore Ă  la main par les podologues. C’est donc une solution Ă  destination des podologues.
Et c’est un marchĂ© consĂ©quent : 14 000 podologues en France, 100 000 dans le monde et 29 millions de semelles produites annuellement.

Ce qui m’a sĂ©duit chez X-Feet :

  • Une forte croissance et une solution dĂ©jĂ  validĂ©e par les experts (plus de 50% de croissance par an depuis 2019)

  • Un autofinancement de la sociĂ©tĂ© jusqu’à maintenant.

  • Les fondateurs : 2 frĂšres avec des expĂ©riences complĂ©mentaires et un solide bagage.

C’est un projet qui de mon point de vue est plus risquĂ© que le prĂ©cĂ©dent (Welmo) car Ă  un stade plus prĂ©coce du dĂ©veloppement.
Mais avec un beau potentiel 👌

Programme immobilier à Saint Malo - 2 500 €

Il s’agit ici d’un investissement sous forme d’obligations avec une maturitĂ© Ă  2 ans et un taux d’intĂ©rĂȘt intĂ©ressant.
(Pour le fonctionnement des obligations, rendez-vous dans cette Ă©dition)

Il s’agit ici de financer un programme immobilier qui vise Ă  rĂ©nover et moderniser un quartier entier Ă  Saint-Malo. L’investissement se fait sous forme d’obligations simples, c’est donc une forme de prĂȘt avec un remboursement du capital prĂȘtĂ© dans 2 ans (prorogeable d’1 an). L’émission d’obligations pour les promoteurs est gĂ©nĂ©ralement en complĂ©ment d’un emprunt bancaire.
Le principal risque d’un tel investissement et le risque de perte en capital en cas de dĂ©faut du promoteur.

🚹 Pas si vite


Je partage ici mon expérience et mes investissements en toute transparence.
Ceci n’est donc pas un conseil en investissements.

Tu dois faire tes devoirs, te poser les bonnes questions et prendre des décisions éclairées par rapport à tes objectifs et ta situation.
(Bref, devenir un investisseur Ă©clairĂ© et responsable 👌)

Nouvelle rubrique !
Je reçois réguliÚrement des questions auxquelles je réponds par mail, donc autant en faire profiter tous les lecteurs.

Pose tes questions ici 👇
Et pour les questions en lien avec l’investissement non cotĂ© et Tudigo, je serai aidĂ© de Mathieu, conseiller en investissement chez Tudigo ⭐


On se retrouve dans 2 semaines pour la prochaine Ă©dition.

Comment as-tu trouvé cette édition ?

Ton retour m'aide à affiner le contenu 🙏

Login or Subscribe to participate in polls.

Si tu as des questions ou si tu souhaites simplement m’envoyer un message, rĂ©ponds Ă  ce mail ou envoie Ă  [email protected].

À trùs vite.
Guillaume
Made with love ❀

Join the conversation

or to participate.